L'assise méditative

 

Méditer aux sources du GangeL'ASSISE MEDITATIVE.

 Je choisis une posture assise, confortable, qui me permet de rester stable, le corps immobile, en bien-être intérieur.

 Le dos des mains posés sur les genoux, les bras bien bien décontractés, le buste droit ; dos érigé, les épaules bien bien relâchées et loin des oreilles, avec la cage thoracique ouverte.

 Je commence par prendre conscience de ma respiration… lente, calme et silencieuse, progressivement j'allonge la durée de mes expirations……

Puis, je place ma conscience dans la paume de la main gauche; ………

Et, ma prochaine inspiration s’accompagne d’un mouvement mental du regard intérieur depuis la paume de la main gauche, dans le volume du bras gauche, jusque dans la poitrine. L’expiration se fera depuis la poitrine, dans le volume du bras droit jusque dans la paume de la main droite. …………

Puis dans le trajet de retour, j'inspire en portant mon attention depuis la main droite jusque dans la poitrine et j'expire , en retournant mentalement de la poitrine jusque dans la main gauche, et ainsi de suite plusieurs fois, tranquille ……  (jusqu'à 3 minutes!!)

Puis finalement cet exercice de concentration s’arrêtera à la fin d’une expiration dans la main gauche.…

Je stabilise doucement mon attention dans l’axe vertical intérieur, du fond du bassin au sommet du crâne……… (2 minutes)
Je peux placer le dos des mains en coque devant le bas ventre, main droite dans main gauche, bouts des pouces en contact, le dos verticalisé,
les 2 bras bien bien détendus, sans effort.

dsc00727.jpg

Je comtemple passivement l’espace vertical intérieur en m'y abandonnant… (1 minute)
Je m'installe dans une situation de témoin des sensations : Des pensées et/ou des sensations arrivant, peuvent être accueillies comme passagères, qui ne durent pas.
J'ai le choix de m'y arrêter, ou bien de les laisser s’estomper, se dissoudre en restant dans la contemplation de ce qui est, toujours dans mon espace vertical intérieur.

Des éventuelles pensées/sensations reviendront, et à chaque fois, je me recentre dans mon intériorité…(2 m')

Cette approche de l’état méditatif ouvre alors un champ de ma conscience et l’élargit.

Il m'invite à progresser de la dualité vers l’unité…(SILENCE 3 minutes ou + ) puis retour dans le corps physique et enclenche le processus de réveil !!

N'hésites pas à glisser ensuite sur le dos, au sol, pour quelques instants d'écoute, d'observation, et de recueillement, et avant de te redresser ensuite, n'oublies pas de remercier: ton corps, ton mental, pour ces expériences vécues!! La gratitude fait partie du Yoga... Remercies la vie, pour ces merveilleux instants présents, ce sont des Présents......

×